Louis de Funès : Pourquoi l’acteur avait frôlé la mort 8 ans avant son décès


En 1975, huit ans avant de mourir, Louis de Funès a frôlé la mort. L’acteur mythique, auquel France 3 consacre un documentaire vendredi 26 juin, a été sauvé in extremis.

Le 27 janvier 1983 restera une date gravée dans les mémoires des Français. Ce soir-là, Louis de Funès est mort à l’âge de 68 ans des suites d’une crise cardiaque. Le mois d’avant, le mythique acteur auquel France 3 consacre un reportage inédit baptisé La folle aventure de Louis de Funès, vendredi 26 juin, était parti aux sports d’hiver en compagnie de sa femme Jeanne, son fils Olivier, sa belle-fille et sa petite-fille Julia. Mais aux Arcs, malgré le fait qu’il suivait les conseils de son médecin et ne skiait pas, Louis de Funès s’est retrouvé très fatigué. Epuisé, il a quitté plus tôt que prévu la montagne pour retrouver le château de sa famille près de Nantes. Le 27 janvier au matin, ce fou de jardins et de roses est allé cueillir, comme chaque jour, un camélia au fond du parc pour le déposer sur le piano de Jeanne.

Dans l’après-midi, une douleur lui a transpercé la poitrine. Affolée, son épouse a alors appelé l’hôpital. Mais quand il est arrivé, dans l’ambulance, à l’hôpital de Nantes, l’acteur avait déjà perdu connaissance. Et malgré cinq heures de soins attentifs, il n’a pas pu être ranimé, victime d’un nouvel infarctus. Son troisième. Huit ans auparavant déjà, Louis de Funès a frôlé la mort à deux reprises en 1975. Le 21 mars de cette année-là, Louis de Funès a fait un malaise dans son appartement parisien. Conduit rapidement à l’hôpital Necker, les médecins lui ont diagnostiqué un infarctus. Mais neuf jours plus tard, le 30 mars, le comédien est à nouveau victime d’une alerte cardiaque. En pleine conversation avec son épouse, il a perdu connaissance. Sauvé in extremis par les médecins, il est alors resté des mois à l’hôpital.

Louis de Funès : « Quand ils m’ont annoncé : il faut vous arrêter, à vie, j’ai été ravi »
« Dans le lit, ah, que j’étais bien ! Ils étaient en blanc, et ne criaient pas, sûrement des anges, ils cachaient leurs ailes. ‘Vous êtes bien ? – Ah, oui ! – Vous avez eu mal dans le bras ? – Pas du tout.’ J’étais un enfant de 5 ans, enchanté », racontait Louis de Funès des années plus tard. Après ces deux alertes, Louis de Funès a accepté de lever le pied, conformément à ce que lui ont recommandé ses médecins. « Quand ils m’ont annoncé : il faut vous arrêter, à vie, j’ai été ravi. Pris de légers tremblements de joie. Ah ! je vais aller voir mes carottes et mes salades ! Ah ! les petits oiseaux, la pêche à la ligne ! Le soir, tout de même, j’ai eu un coup de blues. Et puis, ça, c’est terminé là. Puisque c’était fini, c’était fini », expliquait-il des années plus tard. Mais ce bourreau de travail n’a jamais vraiment arrêté. Et huit ans plus tard, il a payé de sa vie.


Like it? Share with your friends!

What's Your Reaction?

like like
0
like
colère colère
0
colère
lol lol
0
lol
triste triste
0
triste
omg omg
0
omg

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Choose A Format
Personality quiz
Series of questions that intends to reveal something about the personality
Trivia quiz
Series of questions with right and wrong answers that intends to check knowledge
Poll
Voting to make decisions or determine opinions
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals
List
The Classic Internet Listicles
Countdown
The Classic Internet Countdowns
Open List
Submit your own item and vote up for the best submission
Ranked List
Upvote or downvote to decide the best list item
Meme
Upload your own images to make custom memes
Video
Youtube, Vimeo or Vine Embeds
Audio
Soundcloud or Mixcloud Embeds
Image
Photo or GIF
Gif
GIF format