Kobe Bryant marquera à jamais l’histoire de la NBA

Frappé en plein cœur, Russell Westbrook a lui mis du temps à exprimer sa douleur causée par la perte d’un de ses héros et mentors. Il a néanmoins fini par publier un long message déchirant sur Instagram en l’hommage du Black Mamba :

I’ve been stuck and not really knowing how to put all that I’ve been feeling into words over the past several days. I am devastated about the passing of Kobe & Gigi, on every level. I met Kobe when I was 16 at UCLA playing against him in a pick up game. He played like it was the NBA finals. From that point on, I decided that I wanted to emulate his Mamba mentality. At the time, there was no name for it, but I recognized in him what I always felt in myself. He became a friend, a brother, a mentor, a teacher, he defended me, he believed in me, and he taught me how to weather the storm. I can go on and on, but I want to thank you for being my idol, & inspiration. I will pray for you and your family everyday just as I do my own. I love you Kobe. My heart and prayers also go out to the other families involved in last weeks accident. #RIPKobe #RIPGigi

Frappé par le décès de Kobe Bryant, Dwigh Howard n’a jamais réellement pu lui dire combien il l’appréciait. Un énorme regret que le pivot tentera sans doute d’effacer en apportant un titre aux Lakers, pour rendre hommage de la plus belle des façons à son ennemi devenu ami.

Shaquille O’Neal (ancien coéquipier de Kobe Bryant aux Lakers)

« Il n’y a pas de mot pour exprimer la douleur que je ressens suite à la perte de ma nièce Gigi et mon frère @kobebryant je t’aime et tu nous manqueras. Je présente mes condoléances à la famille Bryant et les familles des autres passagers à bord. ÇA ME REND MALADE. »

Michael Jordan (modèle de Kobe Bryant)

« Je suis choqué suite à la tragique nouvelle concernant la mort de Kobe et Gianna. Les mots ne peuvent décrire la douleur que je ressens. J’ai aimé Kobe – il était comme un petit frère pour moi. Nous avons beaucoup discuté ensemble, et ses discussions vont vraiment me manquer. Il était un compétiteur féroce, l’un des grands de ce sport et une force créative. Kobe était également un incroyable père qui aimait sa famille profondément – et il était vraiment fier par rapport à l’amour que possédait sa fille pour le jeu. Avec Yvette, nous présentons nos sincères condoléances à Vanessa, la franchise des Lakers et les fans de basket du monde entier. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here